X

Publié: 02/10/2011 dans Abecedarium

Narcisse,
Narcisse.
Ton nom me colle au corps comme une deuxième peau.
L’horizon, c’est cette ligne imaginaire où se joignent ciel et océan. Tu es au dernier étage du premier, je suis au fin fond du second.
La ligne n’est plus aussi imaginaire et s’étale en un ruban imperméable à perte de toucher.
Je vis en apnée de toi.
Le manque s’installe, insistant. Comme une sonnerie de téléphone auquel on ne répond pas. Et qui s’arrête puis reprend.
Parfois, il m’arrive de décrocher.

– Allô ?
V. à l’appareil.
D’accord. A ce soir ! Bisous.

Ton manque est handicapant.
Un peu comme une amputation.
Mais une amputation qui ne cicatrise pas.
Elle a une grosse gueule, et la mémoire, comme le sang, coule mais ne tarit pas.
Rien n’y fait.
Des créatures de sexe masculin frappent à ma porte, demandent de mes nouvelles, devinent le manque, l’amputation, pensent pouvoir la panser, et prennent des gants pour ce faire, et je devine en eux cette envie de compassion rémunérée, cette exigence doucereuse, « je t’offre de l’oubli et on passe à autre chose. Mais surtout, ne m’en dis rien ».
On veut m’entamer là où tu t’es décollé. C’est tellement facile.

Oui ?
Y. à l’appareil.
Va te faire foutre.

Il m’arrive de tout dire.
Quand on s’y attend le moins. Quand on s’attend à autre chose.
Du coup, on le prend mal. On vient suturer l’amputation et on finit par l’ouvrir de plus belle.
Mais je ne tolère pas qu’on revienne s’excuser d’avoir raté la facilité de si près.

Je passe te prendre. Prépare-toi.

Il m’arrive de ne rien dire, aussi.
Et le silence accueille le silence. Ne se dresse entre nous que l’amputation, si tôt prise en charge par une dextérité sincère et réservée.
Je lui en sais gré pour la seconde fois.

Publicités
commentaires
  1. eldjoudhi dit :

    Belles divagations 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s