Te deum Laudamus…

Publié: 22/10/2010 dans Gribouillis

Ces rivières de sang que nous faisons couler
Ces misères
Ces larmes
Ce que nous créâmes à travers le temps et les âmes
Ces âmes-mêmes dans leur déchirure moulées
Nos cœurs y compris
Portant la tare, le gène du péché
Dont nous sommes épris, ou de nous est-il épris
Vrai que l’amour fit naître le péché ?
Et nous, pauvres moutons galopant vers l’abattoir
Oubliant la poussière chagrine vainement repentie
Sous nos pattes, entre nos griffes, prophétisant l’Histoire
Nous griffons la terre par la mort démentie…
Et ces silences travestis dans les peaux sinistres
Et ces regards sauvages sous des paupières closes
Et les bras lassés
Et les délectations moroses
Dans nos têtes, entassées…
Nous évitons le mal or que nous sommes mal
Se créant et non créé
Et nous crions « Ave gloria, ad vitam aeternam »
Et On nous chuchote « festina lente »
Jusqu’au jour où nous faisons connaissance serrée
Avec la plus douce des pentes
Souvenirs se bousculant
Remord pré-posthume coulant
Et nos prières avec…
« Eli, Eli, lamma sabachthani »
Nous souviendrons-nous… ?
« Qui bene amat, bene castigat »
Nous attendrons-nous… ?
« Fiat lux »

Pauvres humains dénaturés
De nos yeux ouverts et translucides
Clairvoyance s’est leurrée
Reste seule concupiscence lucide
Mais, ô ! Que nous oublions…
« Memento, Homo, quia pulvis es et in pulverem reverteris… »

Te Deum Laudamus…

Publicités
commentaires
  1. […] This post was mentioned on Twitter by Sakhraoui Amir, BOUHAFS Insaf. BOUHAFS Insaf said: #Filoselle – Te deum Laudamus : http://t.co/O0C6JKw […]

  2. Majda dit :

    Mais il faudrait nous expliquer les passages en latin xD (C’est bien du latin ? ^^ )

  3. Filoselle dit :

    A ton service, jeune demoiselle 🙂

    Alors :

    Ave gloria, ad vitam aeternam : salut gloire, pour toujours/à jamais.

    Festina lente : hâte toi, lentement.

    Eli, Eli, lamma sabachthani: mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’avez-vous abandonné ?

    Qui bene amat, bene castigat : qui aime bien, châtie bien.

    Fiat lux : que la lumière soit.

    Memento, Homo, quia pulvis es et in pulverem reverteris : souviens-toi, homme, que tu es poussière et que tu retourneras en poussière.

    Te Deum Laudamus : nou te louons, Seigneur.

    P.S : Ce sont là des expressions tirées des pages roses de Larousse, khatini le latin :p

  4. Majda dit :

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre 🙂

    Je suis ravie d’apprendre la signification de ces expressions, je dormirai moins bête aujourd’hui, c’est sûr !
    A un moment, j’allais te dire : Ines, attends tu devrais faire interprétariat : Le Français, l’Arabe, l’Anglais et le … latin O_o ! xD Tu me rassures en disant que c’est tiré des pages roses Larousse :p

    En tous cas, je t’encourage vivement à continuer, tu es vraiment douée ! Et merci de partager avec nous 🙂

  5. Filoselle dit :

    Merci beaucoup Majda, c’est grâce à vos encouragement et votre soutien qu’il m’est possible d’avancer (et de tenir tête à ma grosse flemme :p )

    By the way, Ines ? qui t’a donc dit que c’est mon véritable prénom ? 😀

  6. Majda dit :

    Euuh personne, en fait c’était une erreur de ma part, je m’en excuse :p
    Comme quoi ce genre d’erreurs n’est pas toujours mauvais ^^

    Alors Ines, tu veux que je t’appelle comment ? Ines ou Insaf ?

  7. Filoselle dit :

    Tu as déjà tranché, je crois 😉

    Et c’est comme tu le sens ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s