Je n’aime pas

Publié: 03/09/2010 dans Gribouillis

Je n’aime pas les gens trop optimistes, qui se permettent trop d’espoir…
Je n’aime pas les gens qui emploient le mot « bonheur » comme on emploierait une expression de béatitude face à un  « Michel-Ange »…

Je n’aime pas les gens qui s’obstinent à vouloir voir (et voir, et voient !) du blanc dans un noir intégralement et foncièrement noir ; et quand bien même blanc il y a, la perfidie est d’une clarté flagrante !

Je n’aime pas les gens qui ne savent pas s’accorder un minimum de chagrin pour les « au cas où », qui ne veulent pas s’offrir des lèse-vanité aux moments des grandes frustrations, qui mâchonnent les peines pour en faire des morceaux de joie dégoulinant de satisfaction discutable…

Je n’aime pas les gens qui ne savent pas déguster la tristesse comme il se doit, exquise et amère, moelleuse, tiède, avec cet arrière-goût qui prédispose au vrai bonheur, nu et cru ; car justement, je n’aime pas les gens heureux de façon tout sauf caoutchouteuse, j’aime les gens heureux « ad libitum »…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s