Eyes-Toys

Publié: 24/08/2010 dans Gribouillis

Jeux d’yeux, jeux de regards, jeux de signes dans l’air, l’atmosphère devient une PlayStation et les muscles oculaires des manettes; on vise, on balance, on défonce, on évite des fois, on s’explose doucement et discrètement la plupart du temps; ça fait un peu mal, mais c’est une douleur exquise, subtile, recherchée, une douleur à distance…

On épaule les armes et on part à la chasse aux pupilles-muses, aux cils vertigineusement courbés, à l’inflexion envoûtante d’un sourcil, à ce regard qui happe en glissant vers terre, et on fait vœu de silence jusqu’à devenir/redevenir terre…

Pêle-mêle les yeux fusionnent, fondent et tel un soleil couchant, s’étalent sur la mer houleuse de la convoitise; et jaloux de leur expansion se ferment sur le même horizon et se mettent au diapason de couleurs et de lumières; ainsi, heureux et sans but, errent au gré du rouge du sang et du vert de la tête…

Puis, subitement brisé, le rêve brut part en éclat et le bout natif va s’incruster dans d’autres iris, le réveil fait force et la gifle ne tarde pas à suivre, ça fait mal et c’est une douleur exquise, également, mais méchante, horrible, qui pousse à fuir… loin de l’idéal ébauché, du plaisir entamé, de l’histoire inachevée, alors que d’autres horizons s’installent sur les prémices des séquelles-reliques qui furent, pendant un court moment d’absence substantielle, un temple d’adoration…

Jeux d’yeux, jeux de regards… éphémères, étourdissants, hallucinants, essoufflant et enrageant!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s